Comment nettoyer soi-même les équipements à l’intérieur de sa maison

Adopter une routine de nettoyage de tous les équipements de sa maison contribue considérablement à la garder propre et saine. Ces affaires peuvent recueillir de la poussière, des poils d’animaux, voire des moisissures. Au fil du temps, les accumulations peuvent affecter grandement la qualité de l’air à l’intérieur de l’habitation. C’est pourquoi il est essentiel d’y effectuer un nettoyage profond et régulier. Cet article dévoile les astuces pratiques pour nettoyer soi-même les équipements de sa maison.

Nettoyer efficacement les équipements en tissu

Bon nombre d’équipements de la maison sont faits de tissus comme les rideaux, les draps, les coussins, etc. À chaque fois que les fenêtres ou les portes sont ouvertes, ces éléments peuvent recueillir de la poussière et d’autres saletés. Ces dernières se déposent sur les tapis, les rideaux, etc. Ces objets ont donc besoin d’un nettoyage régulier. Pour ce faire, il est préférable de les enlever et de les secouer en dehors de la maison. Ensuite, il faut les laver et les sécher pour éliminer efficacement les microbes.

Nettoyer tous les meubles et les accessoires

Tous les meubles rembourrés de la maison nécessitent pareillement un nettoyage régulier. Ils devraient être dépoussiérés chaque semaine et si possible chaque jour. Pour ce faire, il suffit de passer l’aspirateur sur ces meubles et d’utiliser des chiffons pour les rendre plus brillants. Il est utile de souligner qu’avoir un aspirateur avec un filtre HEPA est la solution idéale pour assurer la propreté chez soi. L’appareil ne dégagera pas ainsi de poussière pendant le nettoyage. Il est également utile de nettoyer les jambages et les plaques d’éclairage. Après avoir nettoyé les plafonds, les murs, les plinthes et les sols, il ne faut pas oublier les montants de portes. Il est préférable de penser à essuyer les jambages, portes et plaques d’interrupteur toutes les semaines avec un chiffon. Ils ne doivent jamais être visiblement sales. Un chiffon en microfibre humide devrait faire l’affaire.

Article qui pourrait vous intéresser :  Comment laver une couette à la maison ?

Garder propres les luminaires

Durant ses nettoyages quotidiens ou hebdomadaires, il ne faut pas oublier de nettoyer les luminaires ainsi que les ventilateurs de plafond s’il y en a. S’ils peuvent être atteints facilement, il suffit d’une chaise ou d’une table pour les nettoyer. Par contre, s’ils sont moins accessibles, il faut recourir à une échelle ou un échafaudage. Il est utile de rappeler qu’épousseter régulièrement les ventilateurs de plafond et les luminaires peut aider à empêcher la saleté de s’accumuler dans le reste de sa maison. Le fait de négliger le nettoyage de ses luminaires favorise l’accumulation de cadavres d’insectes morts. L’idée est de pouvoir nettoyer les endroits difficiles à atteindre. Il ne faut jamais se contenter de nettoyer uniquement les zones visibles de la maison.

Nettoyer ses portes et fenêtres

Lorsque les beaux jours reviennent, il est généralement nécessaire de procéder à un bon ménage de printemps. Les hivers favorisant la saleté sur les fenêtres, ces dernières doivent être nettoyées avec soin. Pour cela, il existe de nombreuses astuces.

Bien que toutes les fenêtres puissent être lavées, il est important de mentionner que les portes et les fenêtres de qualités sont plus faciles à nettoyer. Par exemple, un vitrage de qualité aura beaucoup moins tendance à s’encrasser ou à se rayer, tandis qu’un encadrement qualitatif (en PVC, par exemple) nécessitera moins d’entretien qu’un encadrement bas de gamme ou ancien. Pour cela, une porte fenêtre AFP France est idéale.

Tout bon nettoyage commence par une préparation : il faut retirer la poussière et nettoyer les encadrements de portes et de fenêtres à l’aide d’un chiffon microfibres. Ainsi, cela évitera que la saleté ne colle une fois le produit à vitre vaporisé. Il est préférable de laver les fenêtres lors d’une journée peu ensoleillée, car le soleil assèche rapidement les produits nettoyants, ce qui laisse des marques indésirables.

Article qui pourrait vous intéresser :  Quels sont les avantages d'un détartrant naturel pour WC ?

Un nettoyage optimal commence toujours par l’extérieur de la fenêtre ou de la porte, pour finir par l’intérieur. Les taches restantes se verront donc mieux. Il est conseillé d’utiliser un chiffon en microfibres car celui-ci ne laisse aucune trace. L’astuce consiste à utiliser un chiffon pour nettoyer, et un autre pour essuyer. Une alternative aux chiffons microfibres est la raclette en caoutchouc. Très facile à utiliser, elle est aussi redoutablement efficace. Il suffit de pulvériser le nettoyant habituel sur les fenêtres, puis de passer la raclette de haut en bas.

Il est également possible d’utiliser des produits naturels pour nettoyer efficacement les vitres, comme par exemple le vinaigre blanc. Véritable allié de l’entretien ménager, il permet d’éliminer les saletés les plus tenaces sans laisser de traces. En bonus, il jouerait même un rôle répulsif pour éloigner les mouches. Pour éliminer des taches persistantes, il est aussi possible d’utiliser du liquide vaisselle et de l’alcool à friction mélangés à de l’eau.

Si les fenêtres ne sont pas isolées de façon optimale, elles peuvent parfois se recouvrir de buée au moment des changements de saison. Il est alors possible d’ajouter quelques gouttes de glycérine sur le chiffon microfibres et de frotter les fenêtres avec. La glycérine empêche la poussière et les résidus de coller. Enfin, en cas de givre, une solution nettoyante à base d’eau et d’ammoniaque à doses égales nettoiera les fenêtres tout en les dégraissant, et empêchera la formation de givre sur celles-ci.