Comment laver une couette à la maison ?

Une couverture est exposée, souvent, aux taches de nourriture ou d’autres chosed, mais elle se doit d’être toujours propre et requiert un nettoyage constant. Cependant, la laver à la maison peut poser un problème. Les machines à laver ne supportent pas toutes le poids et la taille d’une couette de deux places, surtout mouillées ou ne sont pas munies des options pour le faire.

Les emmener à un pressing peut s’avérer onéreux, alors que faut-il faire pour pouvoir les nettoyer à la maison ?

Précautions de lavage d’une couette à la maison

Avant de commencer à laver votre couette, il y a des points à vérifier d’abord :

  • si la couette n’est pas trouée : si c’est le cas, il faut raccommoder d’abord les trous sinon, le garnissage risque d’y échapper ;
  • lire attentivement l’étiquette de la couette pour avoir les instructions de lavage de celle-ci pour ne pas l’abimer ;
  • vérifier la présence d’éventuelles taches, notamment les taches persistantes pour procéder à un nettoyage local avant tout.

Si vous désirez nettoyer votre couverture en machine, n’hésitez pas à vérifier l’adaptabilité de votre lave-linge à votre couette. Par exemple, une machine à plus de 10 kg est primordiale pour accomplir cette tâche.

Astuces pour nettoyer facilement sa couette à la main

Il est difficile de laver votre couette à la main, mais ce n’est pas impossible. Cette tâche laborieuse, afin d’être réalisée, requiert le placement de la couette dans une baignoire, remplir cette dernière d’eau et ajouter la dose, recommandée sur le flacon, d’un détergent doux, tels que les détergents destinés aux produits en coton.

Article qui pourrait vous intéresser :  Les astuces pratiques pour nettoyer soi-même sa maison

Essayez de bien faire pénétrer le détergeant à l’intérieur de la couverture. Laissez agir le produit pendant quelques minutes, puis rincez de la même manière.

Pour l’essorer, il vous faut de l’aide, mais ne la tordrez surtout pas, sinon vous risquez d’endommager le duvet. Un séchage à plat est aussi nécessaire.

Une autre technique pour égoutter facilement et sans effort votre couette est de la plier et la placer sur un petit tabouret au milieu de la baignoire et la laisser jusqu’à ce quelle soit entièrement égouttée. Pour finir, suspendez-la et laissez sécher à l’air libre pendant plusieurs jours.

Laver sa couette en machine

Avant de placer votre couette à l’intérieur de la machine et lancer l’opération de lavage, il est impératif de vérifier la capacité de votre machine, notamment pour une couverture d’une dimension de 240 x 220 cm. Une machine qui supporte de 10 à 11 kg fera l’affaire, par contre pour une couette de 260 x 240 cm, une machine de 12 kg ou plus sera plus appropriée.

En ce qui concerne le programme de lavage, optez pour un cycle de textiles délicats, tels que les programmes pour les vêtements en coton ou blancs. La limite de température, pour les couvertures à garnissage synthétique, est de 40 à 60 °C pour le garnissage normal, mais aucune couette ne supporte un dépassement de ce cap.

Astuces facilitant le lavage

Les étapes précédentes sont la démarche à suivre pour laver votre couette, certes, d’autres additifs astucieux peuvent faciliter encore mieux cette tâche :

  • pensez à placer deux ou trois balles de tennis avec votre couette durant le lavage pour prévenir le dégonflement du garnissage ou son tassement à l’intérieur de l’enveloppe ;
  • la couette ne doit occuper que 3/4 du tambour pour qu’après l’ajout de l’eau, il y reste de l’espace pour un meilleur lavage ;
  • optez pour les produits et détergents liquides pour ne pas avoir des résidus à la fin du lavage et pour un rinçage plus facile ;
  • ce détergent liquide doit être spécial pour linge doux ;
  • une couette à garnissage naturel ne doit être lavée avec un assouplissant.
Article qui pourrait vous intéresser :  Lavez votre chien avec un shampoing de grand-mère

Séchage en machine à laver

Une fois le lavage terminé, si la couette le permet, le séchage en machine est plutôt facile. Dans le cas où votre sèche-linge ait la contenance nécessaire à votre couette, programmez un séchage à 60 °C en plus d’un programme de 1000 tour/minute pour garder la couverture en bon état. Même après séchage dans le sèche-linge, suspendre la couette à l’air libre est essentiel pour éviter l’apparition des moisissures.

À la fin, rangez-la dans une housse pour la protéger contre l’humidité et la poussière.